AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à Low Currency pour le sublime design !
Ouverture du forum le 1 Février 2010
Rejoignez nous ! Beaucoup de postes vacants sont encore libres !

 

 La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Trinity A. Brighton
One sad Angel

♣ date d'inscription : 22/04/2010
♣ prénom / pseudo : Louv
♣ nombre de messages : 32
♦ age : 20 ans
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)

♦ popularité :
75 / 10075 / 100



MessageSujet: La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]   Ven 23 Avr - 11:34

La lune brille, elle est pleine ce soir, ronde, claire, argentée, magnifique. Il faut que j'aille dehors, je ne veux pas rester à l'intérieur, la lune m'appelle, la solitude aussi.
J'ouvre la porte, je longe les couloirs sombre, toujours attirée par la lumière de la reine céleste, j'essayes de ne pas faire de bruit, je ne veux pas tomber sur quelqu'un, surtout pas un prof et encore moins un élève, on me prend déjà assez pour une folle comme ça. J'arrive dans le halle principale, pousse la grande porte vitré et me retrouve enfin dehors, il fait un peu froid mais je m'en fiche, j'avances dans le Havard Yard, je continue ma route jusqu'à la fontaine au milieu du parc, l'eau coule doucement, je m'assoie sur le bord.
Encore une journée normale, les cours, les notes, les discussions avec quelques personnes, les moqueries de certains, les amitiés d'autres, les longs repas de midi, tout, j'en ai tellement marre, je voudrais que tout s'arrêter, comme ça, je voudrais rentrer chez moi, voir mon père, ma mère, je voudrais tant être normale, sans ce passé, sans les souvenirs, sans rien.

Et la lune brille, la lune, une grande amie, une protectrice, celle qui m'a toujours réconforté à sa manière, je croise les jambes, trempe ma main dans l'eau de la fontaine, Brrrr ! Je la retire vivement, l'eau est glacée, comme mon coeur, comme moi. C'est étrange tout de même, je ne suis pas la même, d'un cotés je suis drôle, détendue, gentille et de l'autre froide, secrète, triste. Deux personnalités ? Non, juste un coeur coupé en deux, et des gens autour.
Il fait sombre, ça me rappelle...

Oh ça me rappelle quand j'étais dans enfermé, non...la lune..la lune....ses yeux...non, pas lui, il me ronge..il est là..non.

Non, non ! NON ! NOOOON !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew J. Stanley
I'm Just a Star in The Sky

♣ date d'inscription : 13/03/2010
♣ prénom / pseudo : Sophie / Mistinguette
♣ nombre de messages : 143
It's my ghost
♦ age : 18 printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)
  • amitié améliorée

♦ popularité :
50 / 10050 / 100



MessageSujet: Re: La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]   Sam 24 Avr - 14:47

    La lune est le rêve du soleil.
    [Paul Klee]

    Mes yeux ne peuvent quitter la lune, son illumination éternelle, cette merveille pleine de rêves. Allongé dans mes draps, la fenêtre ouverte, je me lève afin d'admirer celle qui éclaire mes nuits : la lune. Mon appareil photo n'est pas loin, ma seule envie est de rendre ce moment immortel. Je voudrais être loin, entouré de fleurs, l'herbe me chatouillant la peau, et mon esprit trouvant son chemin, un chemin tendre et affectueux. Je ne peux rester là, je me sens prisonnier, il faut que je sorte, que je respire l'air dansant dans les feuilles, que je sente le souffle du vent marmonnant dans mes oreilles.

    Alors je me dirige vers la porte, sans prendre le temps de mettre des chaussures, sentant à présent le sol froid sous ma peau. Mon appareil photo est dans ma main droite, je le sens, je le serre. C'est celui qui ne peut parler, celui qui ne peut s'exprimer, et pourtant il sait tout de moi, me voit quand je suis heureux ou malheureux. C'est lui qui éternise mes instants choisis, c'est lui qui fait que je suis ici. Sans lui je ne serai pas là, sans lui je ne serai même peut-être pas vivant. J'ai longtemps imaginé comment ma sœur serait devenue à mon âge, je l'imagine encore mais ce n'est plus pareil. J'aurai voulu pouvoir la prendre en photo lorsqu'elle est née, mais déjà elle n'était plus là, elle s'était envolée. Tout en pensant à elle, je me laissa guider dans cette obscurité qui n'est qu'un de mes moments les plus espérés.

    Sans m'en rendre compte je traversa la porte, me retrouvant de Cambridge à Harvard. Je ne saurais dire comment je suis arrivé ici, si une lumière blanche m'a traversé, si une sensation spéciale s'était installé en moi.
    La lune m'observait toujours, tendre amie de mes songes. Je la regarda à mon tour, et m'imagina loin de tout, loin de moi même.

    C'est alors que soudain, je perçoit un bruit, un étrange bruit qui me fit sortir de toutes pensées. Je m'approche doucement de la fontaine se trouvant près de moi, voulant savoir si ce que je percevais était bien réel. Mes pas se suivent, l'un après l'autre. Je contourne cette source d'eau servant de décor, et me retrouve là, en face d'elle. Je sais que je la connais, je sais que c'est elle, celle que je croise de temps en temps lors de mes escapades nocturnes. Elle est mal, la tête dans ses mains, en sanglots. Je ne sais pas qu'elle attitude adopter, comment réagir, je ne suis pas du genre à consoler, ou du moins, je n'ai jamais eu à le faire. De peur de la surprendre, je ne lui parle pas, je m'assois juste, en face d'elle, sur le sol, en tailleur, et attends... tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Trinity A. Brighton
One sad Angel

♣ date d'inscription : 22/04/2010
♣ prénom / pseudo : Louv
♣ nombre de messages : 32
♦ age : 20 ans
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)

♦ popularité :
75 / 10075 / 100



MessageSujet: Re: La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]   Jeu 6 Mai - 9:54

Je sens une présence, on s'assoie près de moi, mais les yeux noirs, si noirs de l'homme m'empêche de sortir de mes pensées, ils me retiennent, c'est un gouffre, ils deviennent rouges, rouges sang, mes tremblements deviennent de plus en plus incontrôlables. Et comme à chaque fois, je l'entend, cet homme, "je suis là....je viens." Et tout s'arrête, le rouge s'estompe, lui qui était si présent, qui me cachait la réalité, il n'est plus rien, tout est redevenu noir, d'un noir bleuté, à cotés, je reconnais Matthew, il est assis, la tête rivé vers la lune. Matthew et moi, on se voit quand on se promène la nuit, on a deux points commun, l'adoration de la lune et les promenades en solitaire. Mais quand on est à Havard, on se croise dans les couloirs sans se parler, une connaissance, un ami du soir.

"Matthew.."

Il regarde toujours la lune, je lève à mon tour les yeux, elle, la protectrice, qu'aurais-je fais sans elle ? Je ne sais, pas, je serais sans doute devenue, silencieuse, j'aurais finit par mourir, mais elle est là, elle me console un peu.

"Matthew, tu ne diras pas ce qui s'est passé ? S'il te plait, je n'ai pas envie. J'ai déjà trop d'ennuis."

Je le regarde, il regarde toujours la lune, pourtant je sais qu'il m'écoute.

"Tu me prend sans doute pour une folle..."

Comme tout le monde de toute façon, même si la journée j'étais normale, mon regard, mon air à certains moments, mes réactions, tout faisait peur, éloignait les gens de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew J. Stanley
I'm Just a Star in The Sky

♣ date d'inscription : 13/03/2010
♣ prénom / pseudo : Sophie / Mistinguette
♣ nombre de messages : 143
It's my ghost
♦ age : 18 printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)
  • amitié améliorée

♦ popularité :
50 / 10050 / 100



MessageSujet: Re: La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]   Ven 7 Mai - 21:41

    Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles.
    [Les Brown]

    Après les sanglots, les tremblements. Elle me fait peur. En quelques sortes oui, je ne suis pas effrayé, je n'ai pas peur d'elle, j'ai peur de ce qu'elle voit, de ce qu'elle ressent. Elle souffre, je le sens, je le vois, je suis mal pour elle, et la regarder m'est insupportable. Je détourne le regard, et veut pouvoir m'imaginer là-bas, sur elle, sur son croissant, rêvant d'une vie merveilleuse, dans laquelle nous sommes constamment épris de nos rêves, et que nous vivons à fond. J'ai envie de me retrouver entouré d'étoiles, à voler sur des étoiles filantes et à marcher sur des nuages de coton. J'ai envie de voir le monde d'en haut, et de rencontrer le paradis. Et là, en ce moment même, j'aimerai que celle qui se tient face à moi puisse revenir ici, afin de vivre ses rêves, et d'imaginer à son tour son paradis. Je n'ai pas envie de partir, je n'ai pas envie de la laisser seule face à elle même. Alors je suis là, tout près d'elle, et j'attends.

    - Matthew...

    Je l'entends, elle est là, tout près, mais j'ai peur de croiser son regard. Je reconnais la tristesse qui se trouve dans sa voix, et je n'ai pas envie de voir la souffrance qui se trouve dans ses yeux. Alors je continue de fixer cette lune, qui est ici, et qui quelque part me redonne la force, celle de vivre et d'affronter cette vie.

    - Matthew, tu ne diras pas ce qui s'est passé ? S'il te plait, je n'ai pas envie. J'ai déjà trop d'ennuis.

    Des ennuis ? Quels ennuis peut-elle avoir pour pleurer ? La lune m'aide à réfléchir... Bien sure que je ne dirais pas ce qui s'est passé, je suis entré dans son univers, je l'ai vu sous son masque, et c'est quelque chose d'intime, j'ai vu ce qu'elle avait au fond d'elle. Je sais que de mon côté je n'aimerai pas ça, il m'est d'ailleurs arrivé la même chose avec Macy, et j'ai la chance qu'elle soit une jeune fille discrète et de confiance. Alors oui, le secret restera bien gardé au fond de moi.

    - Tu me prend sans doute pour une folle...

    Une folle ? Pourquoi donc ? Pour avoir pleurer ? Personne n'est fou pour avoir pleurer ! Elle doit vraiment souffrir dans cet état. J'ai peur de voir ses yeux, remplis de larmes séchées d'où les étincelles de tristesse brillent toujours... Mais il faut que je lui réponde, ne serait-ce que pour la rassurer :

    - Non, bien sûre que non...

    J'avais baissé la tête, regardant mes pieds, n'osant toujours pas affronter son regard.

    - Je ne te prends pas pour une folle

    J'hésitais à relever mon visage...

    - Et, ça restera entre nous...

    Je lui fit face, découvrant son visage si triste, si malheureux que mon cœur en fut transpercer. Il fallait qu'elle me croit, et c'est pour cela que je plongea mes yeux dans les siens, découvrant un mal être bien présent. Notre échange ne dura que quelques secondes, mais ce que je vis à l'intérieur d'elle même me fit autant mal qu'une flèche me traversant le corps. Je rebaissa les yeux, et attendit. Après ce qui venait de se passer, ce n'étais pas à moi de parler, j'étais là pour écouter, pour être présent, oui, juste être là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Lune...[si quelqu'un veut le faire avec moi..]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind . the . Door :: Harvard University ■ Generally :: — Harvard Yard-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit