AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Merci à Low Currency pour le sublime design !
Ouverture du forum le 1 Février 2010
Rejoignez nous ! Beaucoup de postes vacants sont encore libres !

 

 Se détend [Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lacey J. Watson

♣ date d'inscription : 29/03/2010
♣ prénom / pseudo : Camille
♣ nombre de messages : 35
♦ age : O printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)

♦ popularité :
70 / 10070 / 100



MessageSujet: Se détend [Matthew]   Ven 23 Avr - 12:09

    Je rêvais d'entendre le bruit de la sonnerie. Cette sonnerie qui annoncerait la fin de ma journée de cours. Discrètement je prends mon portable qui se trouvait dans ma poche de jogging et regarde l'heure. Pfff... il reste encore dix minutes... Dix minutes de calvaire. Je jette un coup d'oeil par la fenêtre et pense que je pourrai être dehors, au soleil, en trrain de bronzé, ou de passez du tyemps avec des amie, ou alors danser avec la musique à fond dans les oreilles. Alors plus rien d'autre que liberté n'aurait d'importance. Rien ne pourrait me gâcher mon après-midi, pas de petit morveux qui me critique derrière le dos mais quand je suis en face de lui il se fait dessus ou encore ses blondasses sans cervelles qui ne comprennent rien à la vie. Non je serai seul dans mon monde et plus rien ni personne ne pourra me distraire. La belle vie quoi... Mais avant il faut qu'il y a cette put*in de sonnerie.

    Quelques minutes plus tard, la sonnerie se fit entendre, à mon plus grand bonheur. J'attrape mon sac que je mets sur une épaule et sors de la classe en premier. Je marche et fait style de ne pas voir mes potes me faire signe de la main pour que je vienne leurs parler. Ce n'est pas parce que je ne les aime pas, c'est juste que j'ai envie de sortir d'ici et le plus tôt sera le mieux. Des que je rentre dans ma chambre je me sens libre. Dans les salle de cour j'ai l'impression d'être tout le temps surveillé et au moindre faux pas direction le bureau du proviseur. Ok je ne suis pas l'élève model mais je ne fais pas tout le temps des bêtises. C'est pas ma faute si les profs sont nuls et que ce qu'ils disent ne m'intéressent pas. Le principal ferait mieux de chercher d'autre profs que se tourner les pouces attendant qu'un de ses élève lui rende visite pour avoir écrit sur la table.

    Bref j'avais décider de me changer la tête de tout ces cours et d'aller danser un peu. A part le shopping il n'y avais rien de mieux que la danse pour me chnager la tête et oublie tout les problème que j'avais. J'enfila un mini short moulant avec un top. Je m'attacha les cheveaux avec une queue de cheval. J'échanger mes eescarpain pour des tennis ou les chaussettes dépassaient. Je récupéra mon sac de sport et je prit la direction du gymmnase.

    Comme je l'avais pensé, il n'y avait pas un chat. Ce qui était bien, j'allais pouvoir danser sans faire attention aux autres. Je pose la bouteille d'eau à côté du panier et je me mets à danser avec la musique de mon I-pod aux oreilles. J'adore cette sensation. J'ai la tête complètement vidé et il n'y a qu'un truc qui m'importe: un pas puis un autre. Le temps passa et je commençais à être crevé. Je finis la bouteille et je la jette par terre et je m'assoit un peu avant de reprendre de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew J. Stanley
I'm Just a Star in The Sky

♣ date d'inscription : 13/03/2010
♣ prénom / pseudo : Sophie / Mistinguette
♣ nombre de messages : 143
It's my ghost
♦ age : 18 printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)
  • amitié améliorée

♦ popularité :
50 / 10050 / 100



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   Sam 24 Avr - 12:47

    Un moment de détente parmi tant d'autres. Une journée difficile s'était déroulée aujourd'hui. Des choses habituelles comme la méchanceté des garçons envers celui qui draguait leur copine, ou bien encore la répugnance des filles à mon égard. S'y était ajouté des petites choses par ci par là, on ne pouvait pas dire que j'étais dans une forme olympique et que j'avais la joie de vivre. Une bonne dose de sport serait parfaite. On ne pouvait pas affirmer non plus que j'étais un grand sportif, moi ce qui me plaisait n'étais pas le sport, mais plutôt la photographie. J'étais bien venu pour ça d'ailleurs. Mais dragueur invétérée comme j'étais, l'entretien de mon corps était tout de même indispensable. Un petit footing de temps en temps se révélait essentiel. Mais en ce moment rien de tout ça ne me suffisait, me changer les idées était devenu complexe.

    C'est avec désespoir que je me dirigea vers le gymnase, espérant pouvoir faire sortir mes pensées de mon esprit. Un petit basketball m'appelait, prenant un ballon posé dans une cage, je commença à jouer. Un dribble, deux dribbles... Hop, un panier. Lancer franc, première fois ratée, deuxième fois réussie... Je ne prenais aucun plaisir. J'essayas de laisser mon esprit vagabonder mais en vain. Après environ une demi-heure de jeu, je m'arrêta. Je n'avais pas transpirer plus que ça, mais mon moment préféré restait l'instant où l'eau chaude dégoulinait sur ma peau.

    J'esquissas un demi-sourire, mon sac m'emmenaient en direction des douches. Arrivé à l'endroit tant attendu, je me déshabilla, posa mes affaires sur les bancs, et me faufila sous les jets d'eau si tentant. Mes nerfs se relaxaient au fur et à mesure que la chaleur se répandait en moi. J'adorais cette sensation et pouvais rester longtemps comme ça. Je ferma les yeux, profitant de chaque seconde. Mon gel douche en main, je me savonna le corps, respirant l'odeur rafraichissante que dégageait ce parfum. L'eau me rinça, et de la fumée prenait forme au dessus de moi décrivant l'effervescence de ma douche. Savourant les derniers moments, je mis fin à ce bien-être. Je me rhabilla, perdant petit à petit la sérénité qui s'était installé dans mon corps.

    Reprenant la direction du gymnase, plus précisément de la sortie du gymnase, je m'avança doucement, sans entrain. C'est alors que je perçut un bruit. Je tendis l'oreille, et confirma. Je poussa délicatement la porte des vestiaires, et passa ma tête dans l'entrebâillement de la porte. J'aperçus une jeune fille, qui dansait, presque en transe, au milieu de la piste. Elle avait son Ipod sur les oreilles, et n'avaient pas l'air de m'avoir entendue. Aussitôt je la reconnue, c'était Lacey. Une ancienne aventure, enfin ancienne était un bien grand mot. Ce n'était pas tellement le bon moment. Faut croire que ma malchance me suivait partout, quand bien mal je faisais l'effort de l'éviter, il suffisait que je me retrouve dans une situation comme celle-là. Je soupira, et décida de me lancer. Je m'avança, essayant d'être le plus discret possible. Un pas, deux pas... Quel affreuse sensation, cette peur d'être remarquer. Trois pas, quatre pas... Je me mis en apnée, croyant que mon souffle en suspens allait suffire pour me rendre invisible. Cinq pas, et … Je n'eus pas le temps de faire le sixième que soudain, elle s'arrêta de tourner, et ses yeux se rivèrent sur moi. Je m'étais stoppé net dans mon élan, un silence se fit entendre. Et j'attendis, qu'elle réagisse, qu'elle dise quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lacey J. Watson

♣ date d'inscription : 29/03/2010
♣ prénom / pseudo : Camille
♣ nombre de messages : 35
♦ age : O printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)

♦ popularité :
70 / 10070 / 100



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   Sam 24 Avr - 22:44

    Tout le monde à déjà vu ou fait tout pour qu'après une longue et dur journée fait en sorte que l'instant de quelque heure, minutes ce vidée la tête. Il ne faut pas dire qe j'ai une vie très dure mais j'en est pas une vie de conte de fée quand même. Depuis que je suis entrée à Cambride mes parents ne m'on pas passer un coup de fil, pas envoyer eun e-mail pour savoir comment je vais, si je m'intègre bien... Parfois j'ai l'impression d'être une erreur pour eux, c'est pourquoi je danse cet après midi. Pour que l'espace d'un instant il n'y est que mon corps qui bouge au rythme de la musique sans que mon cerveau réfléchisse trop. Pour moi i ln'y a que ça qui marche avec le shopping, mais l'avantage avec la danse c'est que en même temps on peu entretenir son corps et rester en forme.

    Au bout d'une heure de danse je commençais à fatiguer et j'étais toute transpirante de sueur la preuve que j'avais bien danser et éliminer surment un kilo de trop bien que j'en est pas particulièrement besoin. Alors que j'éteinger mon Ipod je vit un jeune homme qui me regardais en attendant que jedise quelque choes. L'espace d'une seconde je ne le reconnut pas pluis je remarquai que c'étais Matthew Stanley. Depuis que le prof d'SVT nous avaient mit ensemble pour faire un exposé, on coucher ensemble. Suite à la première fois Matthew m'éviter mais l'exposer n'étais pas fini donc on du ce revoir et on recouchaient ensemble et même s'il m'éviter (ce qu'il faisait avec toutes les filles avec lequel il coucher) mais on se retrouvait dans ce genre de situation. Je m'approcha de mon sac pour prendre une serviette et m'essuyer un peu le visage et le cou.

    - Salut

    Je ne le regardais pas mais je sentais son regard sur moi. Comme à chaque fois que je le voyer je ne savais pas quoi lui dire étant donné que l'on avait pas beaucoup de point commun. Qaund mon regard croisa le sien j'avais envie de l'embrasser mais si je commençais tous les deux on savais comment ça aller ce terminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew J. Stanley
I'm Just a Star in The Sky

♣ date d'inscription : 13/03/2010
♣ prénom / pseudo : Sophie / Mistinguette
♣ nombre de messages : 143
It's my ghost
♦ age : 18 printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)
  • amitié améliorée

♦ popularité :
50 / 10050 / 100



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   Mar 27 Avr - 22:24

    Lacey et moi, c'était une grande histoire de... fesses. Il fallait bien se l'avouer, c'était ça. Et à ce moment même, là où notre regard s'était croisé, je venais de réaliser une chose. Une simple petite chose, mais qui était en faite beaucoup. Cette chose que je venais de remarquer, était tout simplement le fait que je ne la connaissais pas du tout. C'est vrai, je ne savais pas qui elle était. Je ne savais pas si elle riait aux éclats quand elle passait du temps avec des gens qu'elle aimait, je ne savait pas si de temps en temps elle préférait être seule face à elle même. Je ne connaissait pas de choses simples non plus, si elle aimait manger des glaces, si elle aimait se balader... Quel style de musique elle écoutait... Tout ce qui n'avait pas d'importance à première vue, et qui pourtant nous faisait connaître la personne mieux que quiconque... Bref, tout ceci n'avait rien de bien important, puisque je n'avais pas particulièrement envie de la connaître plus que ça... C'est vrai, elle avait atterri dans mon lit, je n'arrivai pas à m'en défaire, mais voilà, ça s'arrêtait là. Enfin, seul cet exposé à la noix nous réunissait à chaque cours de biologie et en plus pour quelques travaux personnels... Si j'avais pu, je l'aurai bien oublié cet exposé !

    - Salut

    Froid, distant, à peine reconnaissable. Elle avait coincé ce mot de politesse entre ses dents... Ses yeux étaient baissés. Moi au contraire, je la fixais d'un regard plein d'interrogations. Elle venait se s'essuyer le visage et le coup, après avoir dansé comme elle l'avait fait. Lorsque je l'avais vu danser, pour la première fois je la perçus comme quelqu'un d'autre que celle que je connaissais. C'était comme si j'avais vu quelque chose que je n'avais pas le droit de voir. Elle avait l'air à la fois bien et mal, comme si elle cherchait à danser à n'en plus finir, pour oublier tout tracas. La musique qu'elle écoutait l'avait emporté, et elle dansait sur ce son dans la bulle qu'elle s'était appropriée.

    - Salut Lacey

    Même si je l'évitais, je ne pu me restreindre à juste un petit mot de politesse à son égard. J'ajoutais donc, d'une voix sans intérêt et bien masculine :

    - Tu vas bien ?

    Comment allait-elle le prendre ? Je n'en savais rien. Je ne lui avait jamais apporté la moindre attention. Comme quoi, il y a toujours un début à tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Lacey J. Watson

♣ date d'inscription : 29/03/2010
♣ prénom / pseudo : Camille
♣ nombre de messages : 35
♦ age : O printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)

♦ popularité :
70 / 10070 / 100



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   Jeu 29 Avr - 13:59

    Matthew et moi n'avons surement rien en commun à par quand on couche ensemble et après il devient froid et distant, certes je ne m'attendais pas à un grand discours, des fleurs... mais au moins me dire bonjour dans le couloir. Au début je l'avais mal prit mais à force on si habitue. Les rares fois où l'on se voyait on n’avait pas le temps de parler pour ce connaître, même si on en avait le temps je ne pense que cela l'aurais intéressé. Le seul lien qui nous unissait c'étais l'exposé de science et j'avais l'impression qu'on en finirait jamais, j'avais envie de passé à autre chose mais la tentation était trop grande quand on était seul dans une des chambre.

    Lorsque que je relevais les yeux je vis un autre visage de Matthew, c'était comme s'il se poser des question sur moi, mais c'étais totalement impossible, pendant des semaines il ne m'avait à peine accorder un regard et là il se demande qui je suis. Je m’assis sur le banc en me remettant ma veste et d'un geste je l'invitais à s'assoir à côté de moi. Les surprises continue à apparemment il m'étonnera toujours. Je le regardais toujours avec un sourire timide. C'étais drôle je me sentais bien ici, je n'avais pas le même comportement avec lui aujourd'hui.

    - Très bien et toi?

    Je connaissais assez les hommes pour savoir que malgré des intonations banal, on peut se trompé et découvrir enfaite il s'intéresse à vous. Pour Matthew et moi je n'espérais pas qu'on sorte ensemble mais si déjà il arrêter de me fuir, après tout on avait rien fait de mal, on es tout les deux majeur et vacciné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Matthew J. Stanley
I'm Just a Star in The Sky

♣ date d'inscription : 13/03/2010
♣ prénom / pseudo : Sophie / Mistinguette
♣ nombre de messages : 143
It's my ghost
♦ age : 18 printemps
♦ Situation amoureuse :
  • célibataire endurci(e)
  • amitié améliorée

♦ popularité :
50 / 10050 / 100



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   Ven 7 Mai - 19:57

    - Très bien et toi ?

    Comme si elle allait m'avoir. Je savais qu'elle n'étais pas en pleine forme, pas la peine de me le cacher. Mais je respectais le fait qu'elle ne veuille pas en parler, surtout à moi. Celui qu'elle considérait comme un coup du soir, je n'allais pas devenir son confident en claquant des doigts. Mais voilà, il se trouve qu'elle était dans le gymnase, et que moi aussi. Peut-être pouvions-nous nous comporter comme des êtres normaux, qui se côtoient sans avoir des idées derrière la tête, seulement pour passer du temps comme ça, à parler de tout et de rien. S'était-elle bien intégrer ici ? L'université lui plaisait-elle ? Voilà, c'était un moment comme ça que j'aurai voulu que l'on partage. Stop aux autres, arrêter un peu ces choses inutiles qui détruisent chacun des gens, moi me plongeant dans la souffrance que je fais vivre aux autres par culpabilité d'admettre les choses en face, et mes victimes, celles qui se retrouvent seules du jour au lendemain.

    - Moi ? Ça va.

    Elle se dirigea vers les bancs, remettant sa veste sur ses épaules, et s'assit. Je l'a suivit machinalement, et m'installa à côté d'elle. Je pense que j'ai simplement fait ça parce que j'avais envie de me retrouver quelque part, essayant de me comporter normalement. Je n'avais pas envie de retrouver le monde extérieur une fois sortis de cet endroit. C'est donc avec entrain que je commença une conversation, comme jamais nous en avions eu :

    - Alors, comment trouves-tu ta vie ici ?

    Elle allait sûrement réagir avec surprise, ou au moins l'exprimer sur son visage. Je pouvais le concevoir et l'accepter, ce n'étais pas tous les jours que je parlais avec mes conquêtes, mais peut-être que tout n'étais pas impossible. Je me demanda tout de même si ce que je faisais était réellement ce que je devais faire, si je faisais le bon choix, mais seul le fait d'essayer pouvait me dire si oui ou non j'avais eu raison de faire ce pas là en avant. Alors, nous verrons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Se détend [Matthew]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Se détend [Matthew]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Behind . the . Door :: Cambridge University ■ Schooling :: — Gym-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit